Kunschthafe, Kunschthaafe, Kunsthafe, Arnaud, Weber, Marmitte aux arts, Auguste Michel, Audrey, Bordonné, Victor, Da Cruz, Henri, De Noyal, culture, Alsace, alsacien, alsacienne, Saint-Leonard, St-Leonard, Schiltigheim, Michel, Auguste, Bastian,Charles, Binder, Camille, Bischoff, Henri, Blumer, Lucien, Braunagel, Paul, Bucher, Pierre, Sorgius, Erb, Joseph-Marie, Forrer, Robert, Ganier, Tanconville, Henri, Ganz, Rodolphe, Greber, Jules, Haas, Théodore, Haug, Hugo, Heimburger, Heizmann, Haehl, Georges, Hornecker, Leon, Kamm, Louis-Philippe, Kieffer, Fritz, Koerrtgé, Albert, Krafft, Gustave, Laskowski, François, Laugel, Anselme, Lorentz, Alfred, Loux, Henri, Marzolff, Alfred, Münch, Ernest, Regamey, Frédéric, Ritleng, Alfred, Sattler, Joseph, Schneider, Emile, Schnug, Leo, Seyboth, Adolphe, Spindler, Charles, Stahl, Emile, Stoskopf, Gustave, Marmittte, arts
 
Le Kunschthafe (Kunschthaafe), creuset de la culture alsacienne et marmitte aux artsKunschthafe 1896-1909Kunschthafe 2009ActivitésAgendaPresseLiens
 
<<  Juin 2018  >>
 Lun  Mar  Mer  Jeu  Ven  Sam  Dim 
      1  2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

A ne pas manquer

Newsletter juin 2009

newsletterKunschthafe-juin2009-1

adhesionlight

Téléchargez le bulletin d'adhésion ci-contre et retournez le avec votre réglement à :

Arnaud Weber
Association Le Kunschthafe
10, rue Thomann
67 000 Strasbourg

 


STOSKOPF Gustave
Share/Save/Bookmark

Stoskopf Gustave (1869-1944)

Né et mort à Brumath.

Formation : études secondaires à Strasbourg. Paris, en 1887, à l'Académie Julian où il fut élève de Jules Lefebvre, de Benjamin Constant et de Laurens. Vers 1892, un an à Münich où Paul Hoecker fut son professeur. Retour à Strasbourg en 1894.

Pratique : dramaturge et poète, artiste-peintre. Contribua à la fondation du Théâtre alsacien de Strasbourg (1898) dont il prit par la suite la direction tout en étant l'auteur de nombreuses pièces jouées par la troupe, participa à l'essor de la Revue Alsacienne Illustrée, à la création du Musée Alsacien et à celle de la Maison d'Art alsacien de Strasbourg. Exposa aux premier et deuxième Salons des Artistes Strasbourgeois en 1897 et 1903.

Style : il fut avant tout un portraitiste et paysagiste. Encore peut-on affirmer que pendant les trente années de sa vie, il peignit presqu' exclusivement des portraits. Gustave Stoskopf, comme beaucoup de peintres du Groupe de St Léonard, s'est laissé influencer par les primitifs rhénans de la fin du Moyen-Age qui correspondait à la grande période de la peinture alsacienne.

Adresse : 6 rue Brûlée.

 

POur poster des commentaires, vous devez au préalable vous identifier ou vous enregistrer.