Kunschthafe, Kunschthaafe, Kunsthafe, Arnaud, Weber, Marmitte aux arts, Auguste Michel, Audrey, Bordonné, Victor, Da Cruz, Henri, De Noyal, culture, Alsace, alsacien, alsacienne, Saint-Leonard, St-Leonard, Schiltigheim, Michel, Auguste, Bastian,Charles, Binder, Camille, Bischoff, Henri, Blumer, Lucien, Braunagel, Paul, Bucher, Pierre, Sorgius, Erb, Joseph-Marie, Forrer, Robert, Ganier, Tanconville, Henri, Ganz, Rodolphe, Greber, Jules, Haas, Théodore, Haug, Hugo, Heimburger, Heizmann, Haehl, Georges, Hornecker, Leon, Kamm, Louis-Philippe, Kieffer, Fritz, Koerrtgé, Albert, Krafft, Gustave, Laskowski, François, Laugel, Anselme, Lorentz, Alfred, Loux, Henri, Marzolff, Alfred, Münch, Ernest, Regamey, Frédéric, Ritleng, Alfred, Sattler, Joseph, Schneider, Emile, Schnug, Leo, Seyboth, Adolphe, Spindler, Charles, Stahl, Emile, Stoskopf, Gustave, Marmittte, arts
 
Le Kunschthafe (Kunschthaafe), creuset de la culture alsacienne et marmitte aux artsKunschthafe 1896-1909Kunschthafe 2009ActivitésAgendaPresseLiens
 
<<  Septembre 2018  >>
 Lun  Mar  Mer  Jeu  Ven  Sam  Dim 
       1  2
  3  4  5  6  7  8  9
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A ne pas manquer

Newsletter juin 2009

newsletterKunschthafe-juin2009-1

adhesionlight

Téléchargez le bulletin d'adhésion ci-contre et retournez le avec votre réglement à :

Arnaud Weber
Association Le Kunschthafe
10, rue Thomann
67 000 Strasbourg

 


STAHL Emile
Share/Save/Bookmark

annexep78Stahl Emile (1847-1938)

Né et mort à Schiltigheim.

Formation : études secondaires faites au Gymnase protestant de Strasbourg, apprentissage chez le statuaire strasbourgeois André Friederich pour s'initier à la technique de la sculpture. Vers 1866, Ecole des Beaux-Arts de Paris (1866-1870 architecture). En 1870, il travailla chez le portraitiste Léon Bonnat, et figura au Salon de Paris en 1879 et 1880 avec des peintures de genre qui répondirent aux normes du réalisme académique. Dès 1881, rupture avec l'ésthétique officielle de Paris, retour en Alsace. Séjours à Münich, de 1886 à 1897, où il avait loué un atelier pour les saisons d'hiver. En Espagne vers 1897, à Capri vers 1906.

Pratique : premier Salon des Artistes Strasbourgeois en 1897.

Style : paysagiste, peintre de genre et de natures mortes, il subit l'influence hollandaise. Influencé par Courbet, Millet, Manet, Degas, et l'impressionnisme.

Adresse : De retour en Alsace, il s'établit à Schitigheim, chez ses parents au "Holtzplatz" (41 rue du barrage).

 

POur poster des commentaires, vous devez au préalable vous identifier ou vous enregistrer.