Kunschthafe, Kunschthaafe, Kunsthafe, Arnaud, Weber, Marmitte aux arts, Auguste Michel, Audrey, Bordonné, Victor, Da Cruz, Henri, De Noyal, culture, Alsace, alsacien, alsacienne, Saint-Leonard, St-Leonard, Schiltigheim, Michel, Auguste, Bastian,Charles, Binder, Camille, Bischoff, Henri, Blumer, Lucien, Braunagel, Paul, Bucher, Pierre, Sorgius, Erb, Joseph-Marie, Forrer, Robert, Ganier, Tanconville, Henri, Ganz, Rodolphe, Greber, Jules, Haas, Théodore, Haug, Hugo, Heimburger, Heizmann, Haehl, Georges, Hornecker, Leon, Kamm, Louis-Philippe, Kieffer, Fritz, Koerrtgé, Albert, Krafft, Gustave, Laskowski, François, Laugel, Anselme, Lorentz, Alfred, Loux, Henri, Marzolff, Alfred, Münch, Ernest, Regamey, Frédéric, Ritleng, Alfred, Sattler, Joseph, Schneider, Emile, Schnug, Leo, Seyboth, Adolphe, Spindler, Charles, Stahl, Emile, Stoskopf, Gustave, Marmittte, arts
 
Le Kunschthafe (Kunschthaafe), creuset de la culture alsacienne et marmitte aux artsKunschthafe 1896-1909Kunschthafe 2009ActivitésAgendaPresseLiens
 
<<  Juillet 2017  >>
 Lun  Mar  Mer  Jeu  Ven  Sam  Dim 
       1  2
  3  4  5  6  7  8  9
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

A ne pas manquer

Newsletter juin 2009

newsletterKunschthafe-juin2009-1

adhesionlight

Téléchargez le bulletin d'adhésion ci-contre et retournez le avec votre réglement à :

Arnaud Weber
Association Le Kunschthafe
10, rue Thomann
67 000 Strasbourg

 


39eme repas du Kunschthafe
Share/Save/Bookmark

Le 39eme repas du Kunschthafe aura lieu vendredi 26 novembre à 19h30 au Restaurant au Pont-Saint-Martin (15, rue des moulins à Strasbourg www.pont-saint-martin.com ), qui nous a réservé sa terrasse couverte sur pilotis.

LCe repas sera en l'honneur de Roland Oberlé (conservateur en Chef du patrimoine et ancien attaché culturel Art et Histoire d’Alsace du Conseil général du Bas-Rhin, historien, Chevalier des Arts et des Lettres) et Lionel Hirlé (photographe), à l'occasion de la sortie de leur livre consacré à Lucien Blumer, artiste membre du Kunschthafe historique (1896-1909) dont nous poursuivons aujourd'hui la tradition.

Le menu de ce repas sera dessiné comme d'habitude par un artiste dont je vous communiquerai le nom dans la prochaine information.

Au menu de ce 39eme repas pour 20 euros tout compris (hors boissons) :

TARTE FLAMBEE GRATINEE

COQUELET AU RIESLING ET SPÂTZLES

SORBET ARROSE FRAMBOISE

>> ICI compte-rendu et photos du 38eme repas

LE LIVRE

Lucien Blumer (1871-1947), un impressionniste alsacien
Roland Oberlé et Lionel Hirlé, photographe
Editions Hirlé

Prix : 30 euros

Issu d’une famille d’artistes strasbourgeois, Lucien Blumer est l’ élève de Lothar von Seebach, dont il hérite le goût pour l’impressionnisme. Formé à l’Académie de Karlsruhe, il se perfectionne à Paris à l’Académie Julian, et fréquente les ateliers d’Eugène Carrère, de Jules Lefèbvre, et de Robert Fleury. Il fait ses débuts au Salon de Paris en 1899 et, à partir de 1922, il expose chaque année au Salon d’Automne dont il est sociétaire.
Devançant les Picasso, Utrillo et Devambez, il réalise une vue parisienne du “Sacré Coeur”, dont l’interprétation est déjà, en 1904, d’une belle hardiesse.
Maniant indifféremment la lithographie, la pointe sèche, l’aquarelle, l’aquateinte, qu’il utilise en particulier pour réaliser les différents états d’un remarquable “Moulin de la Galette“, il est également un excellent photographe.
Parmi son oeuvre foisonnante, essentiellement consacrée à sa petite patrie, mais aussi au Midi, à l’Italie, à la Flandre, son “Premier 14 Juillet rue des Orfèvres à Strasbourg”, peint en 1919 au lendemain du retour de l’Alsace à la France, a été acquis par le Musée de l’Armée, alors que “La Cathédrale de Strasbourg” réalisée en 1921 orne une cabine-salon du croiseur “Strasbourg”.
Photographe, illustrateur et peintre Lucien Blumer est considéré comme un impressionniste. Sa peinture reflète effectivement avec beaucoup de charme et de compréhension les scènes de l'art de vivre rural du début du XXe siècle.Il côtoyait d'autres artistes célèbres d'Alsace tel que Charles Spindler avec qui il contribua à la création du musée alsacien de Strasbourg.
Il vient d’être remis à l’honneur et le musée de la Folie Marco à Barr lui consacre une exposition durant l’été 2010.

L’Auteur : Roland Oberlé est conservateur en Chef du patrimoine et ancien attaché culturel Art et Histoire d’Alsace du Conseil général du Bas-Rhin, historien, Chevalier des Arts et des Lettres.
Photographies : Lionel Hirlé, jeune réalisateur diplômé de l’ESRA qui signe ici son cinquième livre en tant que photographe. Après les ouvrages consacré au patrimoine industriel des Automobiles Peugeot, du Charbon terre d’Energie et du terroir Alsace, il a su retranscritre ici tout le charme des couleurs de cet artiste.

En souhaitant vous compter nombreux parmi nous, les réservations sont à faire auprès de moi (et à régler sur place le soir-même) :

Arnaud Weber, président du Kunschthafe - arnaudweber@kunschthafe.org - 06 63 08 86 68

 

Commentaires  

 
#1 JAEGER 2010-11-13 22:37 BONJOUR
Merci de bien vouloir m'inscrire à ce repas où je viendrai accompagnée DE LAURENT BEHR , architecte !
CORDIALEMENT
Anne - Marie JAEGER
 

POur poster des commentaires, vous devez au préalable vous identifier ou vous enregistrer.